Cesi : Vitesse de circulation sur l’énergie captée ?

On lit parfois que la quantité d’énergie captée par un chauffe-eau solaire dépend de la vitesse de circulation du fluide caloporteur… Avec un drainback les seules contraintes sur la vitesse sont : – Pas trop vite pour éviter la cavitation et la formation de bulle d’air. – Pas trop lent pour éliminer et faire descendre les dites bulles… En circuit fermé, et bien on doit pouvoir faire ce qu’on veut. Rien de tel que d’essayer et de mesurer. Petit test, en réduisant la vitesse de circulation de 25%. => Aucune … Lire la suite

CESI autovidangeable (drainback) : limiter chute de T du stock à la mise en route

Voici les courbes obtenus ces jours-ci : On est déjà au dessus de 40° avant le démarrage mais celui-ci va provoquer une chute de température de stock qu’on mettra presque 2h à récupérer. Ci-dessous la t° du stock seule : Interprétation : L’eau en stand by est trop froide et dès le démarrage refroidit l’ensemble du système bien que les capteurs soient bien chauds. Première idée : logicielle ! L’une des conditions d’arrêt de la circulation est « si la t° moyenne des capteurs est inférieur à celle du stock ». Intéressant … Lire la suite

Animation chauffe-eau solaire en temps réel.

Les courbes c’est bien, mais un dessin, un schéma permet de mieux expliquer le principe de fonctionnement du système installé. On y voit bien : – le circuit primaire (celui qui capte l’énergie thermique issue du rayonnement solaire) – le circuit d’eau chaude sanitaire. – les différents réservoirs dont la réserve destinée à l’auto-vidange du circuit primaire (drainback) – les différents points de mesure de température, permettant une mise en fonctionnement. Premiers tests d’exportation de donnée vers ce blog… bon il manque les circulateurs…  Mais les données sont là. (Actualisez … Lire la suite

Instabilité en passe d’être résolue sur le chauffe-eau solaire.

L’asservissement de débit du système. Afin d’optimiser la récupération d’énergie, le programme qui gère les circulateurs surveille les températures dans les panneaux. Précision : En temps normal, seul le circulateur assurant la circulation de l’eau fonctionne. Le circulateur de pompage n’est utiliser que pour mettre de l’eau dans le circuit. Si il y a une température supérieur à 5°C entre les 2 panneaux, le programme relance un cycle de pompage pendant 1mn. Hors ces jours-ci (mais j’ai pas d’image) la température d’un panneau n’arrêtait pas de s’emballer. Et donc j’avais … Lire la suite

chauffe-eau solaire : ca commence à chauffer tout seul !

Je pense avoir trouvé les bons réglages, ENFIN ! La t° dans les 2 capteurs est quasi la même, je dois avoir un débit assez élevé pour éliminer bulles et ne pas décrocher, Et ca chauffe… Par exemple ce midi nous avons eu un peu de soleil, le stock à pris 5° en 40 minutes, soit 5*1.16*300(litres) = 1740Wh (en 40minutes de fonctionnement) Bon, il me reste à automatiser tout ca, car je fonctionne toujours en manuel (vu les réglages qu’il y avait à faire, ca n’a pas manqué) voici … Lire la suite

CESI : mise en route et mesure de température

Bon, ca avance… Le ballon de 300 litres est maintenant connecté en amont du chauffe-eau électrique (montage série). Bon ca chauffe… mais combien ? Comment ? Bref, faut mesurer. Choix des capteurs de température : DS18B20 de chez maxim’s. Caractéristiques Techniques : * Boîtier TO92 * Plage de température mesurable : -55 à +125 °C * Précision : +0.0625°C en 12 bits, +0.125°C en 11 bits, +0.25°C en 10 bits et +0.5°C en 9 bits * Temps de conversion : minimum (9 bits): 93.75 ms, , maximum (12 bits): 750 … Lire la suite

Terrassement et support pour les capteurs solaire thermiques

Emplacement des capteurs solaires Ahhh les joies des terrains en pente. Ici tout à été fait à l’huile de coude… aucune machine ne pouvait accéder au terrain sans risquer de basculer ou de déterrer la géothermie déjà en place… Orientation plein sud Support en bois (rondins + planche) le tout enterré à -70cm. Les rondins sont bloqués par des pierres et du sable tassé à l’eau. Comme ca, ca reste « démontable ». Les panneaux devrons être incliné à 60° (latitude 45° + 15°). Donc il reste à trouver comment les fixer … Lire la suite

Réalisation d’une réserve/tampon pour chauffe eau solaire.

La réserve sera faite à partir d’un réservoir d’air comprimé de camion. (coût = 1 pack de bière ) Cette réserve est équipée de 2 arrivées d’un coté et d’une sortie de l’autre. Les autres piquages sur les cotés seront fermées. Au boulot ! Afin de pouvoir fixer cette réserve au mur, j’ajoute 2 cornières. Et des tubes filetés en 20/27 sur les 3 entrées/sorties. Photos : Puis quelques photos de l’installation dans le garage : Vous avez aimé cet article ? Partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous : … Lire la suite

filetages et diamètre tubes (systèmes métrique et impérial)

Filetages Le système impérial est souvent exprimé en BSP (British Standard Pipe Threads). BSP en inch ou pouces Métrique en mm 1/4 8/13 mm 3/8 12/17 mm 1/2 15/21 mm 3/4 20/27 mm 1 26/34 mm 1-1/4 33/42 mm 1-1/2 40/49 mm Diamètres des tuyaux. Diamètre extérieur (mm) Diamètre intérieur (mm) Int x Ext 12 10 10×12 14 12 12×14 15 13 13×15 16 14 14×16 18 16 16×18 22 20 20×22 25 23 23×25 28 26 26×28 32 30 30×32 35 32 32×35 40 38 38×40 42 40 40×42 … Lire la suite