Chauffe-eau solaire rendement de 92% !

Aujourd’hui il fait beau et chaud (ou beau et chaud, c’est comme vous voulez).
Un petit coup d’œil aux mesures en temps réel du chauffe-eau solaire (CESI) et là, je vois un rendement de 92% !

rendement panneau solaire thermique chauffe-eau

92% ça pète ! C’est pas comme les 12% de rendement des panneaux photovoltaïques

Dernièrement j’avais régler à nouveau les vannes des capteurs pour obtenir le plus petit delta de température entre les 2 panneaux.
A première vu ça fait la différence !

Pour les curieux voici la méthode de calcul du rendement :

La puissance d’un échangeur se calcul ainsi : Puissance = débit (l/mn) * 60 * Dt° * 1.16
(1,16 est la constante de conversion des Cal. en Wh)
https://www.unitjuggler.com/convertir-energy-de-kcal-en-Wh.html

Puissance des capteurs qui font passer l’eau de 54.6° (sortie échangeur) à 61.15° (sortie moyenne des capteurs) :
18 * 60 * (61.15-54.6) * 1.16 = 8206W

Puissance de l’échangeur qui perd 6° (60.6° – 54.6°) :
18 * 60 * 6 * 1.16 = 7517W

Calcul du rendement du chauffe-eau solaire = 7517/8206 = 92%

 

 

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le 😉



Related posts

5 Thoughts to “Chauffe-eau solaire rendement de 92% !”

  1. Bruno

    Bonjour et merci pour ces informations. Il y a ce type d’installation sur le toit de la maison de ma compagne. J’aimerai beaucoup connaitre le rendement de ce zinzin qui a coûté une fortune à l’ancien proprio ? Comment si prendre ? C’est une installation Viessmann couplé à une chaudière à condensation. Je ne vois pas d’économie sur ces factures de gaz par rapport à mon ancienne maison qui avait une simple chaudière à condensation Vieessmann aussi. Si vous pouviez m’aider

    1. yann

      Bonjour,
      tout d’abord comparer 2 habitations n’est pas évident. L’isolation, la surface, l’exposition et d’autres paramètres entrent en jeu.
      Ce qu’il faudrait faire c’est voir si on peu faire des mesures sur ce chauffe-eau solaire ?
      Est-il instrumenté ? Peut on connaître le schéma ? La consommation des circulateurs ? les T° entrantes et sortantes ? Le débit dans le circuit primaire ?

      Pas facile…

      La chaudière fonctionne-t-elle autant par grand soleil que par temps couvert pour la même t° extérieur ?
      Ca serait déjà un bon indicateur de son utilité (ou pas).

  2. bruno

    Oui je suis d’accord la comparaison n’est pas possible. La référence exacte de l’installation de ma compagne est :
    Une VITODENS 200 (Chaudiere gaz condensation) avec un VITOCELL 100 ( accumulateur ) relié à 2 panneaux sur le toit orientés pleins sud et approximativement à 45° (je vérifierai l’inclinaisons). Nous habitons à Orléans pour le climat. l’ensemble est localisé dans la chaufferie qui est une dépendance de la maison. Le thermostat de régulation fixé à la chaudière qui est donc aussi dans cette chaufferie mal isolé alors que la maison est rénové et isolé ? Comment peut faire la chaudière pour réguler la température dans la maison ? Sonde extérieur ? Dans ma maison, j’avais une télécommande que je pouvais placer ou je voulais dans la maison pour réguler et je la programmait en fonction de l’occupation. Dans la chaufferie, il y a pleins d’indicateur de température; J’ai identifié celui de la température des panneaux et celui du ballon accumulateur. Lorsqu’il fait soleil, je vois bien monter la température des panneaux et l’eau est préchauffé à 41° pour aller dans la chaudière qui la monte à 60° pour les radiateurs; Donc moins d’énergie à dépenser. J’ai réussi à descendre la température des à 55° pour diminuer encore l’écart. Je vérifierai si la chaudière se met en route lorsqu’il fait beau. C’est une bonne remarque. merci pour votre réponse

  3. Gurnari Guy

    Bonjour Je ne sais pas si c’est le bon endroit, pour solliciter quelques conseils.
    Je travaille actuellement avec un thermostat réaliser avec un ampli OP et deux capteurs de température. Pas d’affichage des températures. Je me suis lancé dans « ARDUINO ». Mais je ne maîtrise pas trop la programmation. Pensez-vous pouvoir m’apporter un soutient? Réponse positive ou négative, merci d’avance.

    1. yann

      En effet c’est pas le bon endroit…
      J’imagine qu’avec un AOP il faut le configurer en comparateur hysteresis (2 seuils).
      J’imagine aussi que les capteurs de t° sont des thermistances (PT100 ou PT1000) montée en diviseurs de tension sur une entrée d’un AOP.
      Même montage pour l’autre capteur ?

      Avec une carte arduino, il faudrait entrer les deux tensions issues des diviseurs de tension sur les entrée analogiques (A0-A7).
      Et utiliser un programme pour comparer ces valeurs numérisées à des valeurs à comparer.
      L’avantage est de pouvoir adapter le programme, les comparaisons, les temps de déclenchements à des evennements particuliers.

      Si vous passez à arduino, je vous invite aussi à passer à des sondes de températures numérique (DS18B20).
      Précises et faciles à mettre en œuvre. Le web regorge de montage et programme permettant de faire ce que vous voulez…

      Exemple d’un montage que j’utilise sur mon chauffe-eau solaire : https://www.dekloo.net/arduino-raspberry/arduino-capteurs-de-temperature-ds18s20/1020

      Bonnes recherches.