Mesures et bilan sur les pinces « current cost » 12mm et 30mm

les pinces current cost nous indique une consommation électrique instantanée. Mais quelle est la valeur réelle de ces mesures, quelle est leur fiabilité dans une problématique de réduction de la consommation électrique ?

Que mesure t on réellement ? Bonne question.

Je me suis donc équipé d’une vrai pince amperemetrique et j’ai fait quelques relevé afin de calibrer ou plutôt savoir si la mesure de la consommation électrique faite par le current cost est fiable ou non.

rmq : pendant l’opération, la tension secteur est de 235V.

Et le compteur EDF au fait ?

J’ai chronométré 10 tours, connaissant le rapport tour/Wh, j’en déduis la conso pendant les 1à tours.

Exemple de mesure : 1 tour en 36s correspond à 250Wh

La pince amperemetrique indique : 1,06A

1,06 x 235 = 249,1Wh

Tout baigne.

Maintenant, je vais mesurer le courant à coté d’une pince « current cost » et comparer.

J’ai 2 types de pince différent. Pince 30mm, ce sont celle livrée avec le kit current cost. Il y a depuis peu, des 12mm.

Les pinces 12mm (CC12) sont mieux adaptées aux applications domestiques, car leur petit diamètre (12mm) permet de les placer facilement autour d’un ou plusieurs câbles sans que la pince bouge dans tous les sens comme c’est le cas avec celle d’origine (CC30).

Bref, Mesurons !

Pour la suite, CC12 correspond à la pince 12mm, CC30 à celle d’origine en 30mm, et la mesure « pince » correspond à une mesure faite avec un vrai appareil destiné à mesurer les intensités.

Mesure instantanée 1 : consommation de repos (ou presque) de la maison.

CC30 : 214W

Pince : 250W

-> Sous estimation de la conso de -14%

Mesure instantanée 2 sur pièce contenant une VMC, une horloge murale

CC30 : 7,5 W

pince : 40 W

-> 82% d’erreur

mesure instantanée 3 avec un radiateur électrique (cos phi négligeable)

pince : 8,40 * 233 = 1957 W

CC30 : 1770 W -> -9,5%

CC12 : 1874 W -> -4%

Mesure instantanée 4

pince : 103 W

CC30 : 70 W

CC12 : 123 W

Conclusion… Bha c’est un peu n’importe quoi !

Suivant la gamme de puissance mesurée l’erreur peut etre assez réduite (10% avec une pince 30mm et 4% avec la 12mm)

Mais c’est pour les faibles valeurs, c’est différent : La 12mm surestime de 20% la mesure, alors que celle de 30mm la sous estime de 30%

Moi qui ai une installation qui surveille ma consommation électrique depuis plusieurs mois, je ne sais quoi penser…

Relativisons :

J’ai 5 pinces 30mm actuellement installées.

Arrivée EDF, chauffe-eau, geothermie, chauffage electrique, plus une pièce dédiée à une collection particulière (mais c’est un autre sujet)

Donc pour les 4 premières pinces, soit elles ne mesurent rien, soit elles mesures de fortes puissances. Le chauffage elec ou par géothermie consomme 1K ou 2kWh minimum. Le chauffe-eau aussi.

Je peux donc à mon avis m’attendre à une sous estimation globale de 10% sur ma consommation réelle.

J’ai plus qu’à attendre la prochaine facture EDF pour connaitre la conso sur cette periode et pourquoi pas ajuster les mesures en modifiants les scripts d’enregistrement.

Quoi qu’il en soit, il faut aussi considérer tous ces mois de mesures comme un indicateur très interessant sur l’évolution de la consommation électrique par poste.

Prochain objectif : Quantifier la consommation électrique liée à l’éclairage.

A suivre…

yann

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code