Compteur Linky : Le débat qui se trompe de combat.

Je lisais y’a quelques jours encore des sujets sur le linky et les danger du CPL qu’il va utiliser pour communiquer vers le concentrateur.

linky cpl onde

Et je suis tombe sur cette étude : http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/expace/2016-05-30_Rapport_technique_compteur_vdef2.pdf
(merci sience&avenir : https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/data/le-compteur-electrique-linky-ne-presente-pas-de-risque-particulier-d-exposition-aux-champs-electromagnetiques_103745)

Et comme le résume très bien S&A :

L’étude chiffre à 1 Volt par mètre la force du champ électrique générée à 20 cm du compteur Linky lorsque celui-ci est branché. Ce champ augmente de 0,1 V/m lorsque le compteur transmet ses données en CPL. « Ce qui reste bien en dessous de la limite réglementaire des 87 V/m dans cette gamme de fréquence », précise le rapport. Quant aux champs magnétiques : ils atteignent 8 x 10-3 micro Tesla lorsque le compteur est en fonctionnement. « Ce niveau apparaît 700 fois plus faible que la valeur limite de 6,25 µT » commente le rapport, qui rappelle par ailleurs que ces niveaux d’exposition « diminuent très vite dès qu’on s’éloigne du compteur et deviennent difficilement mesurables ». Si l’on en croit les mesures effectuées, les champs magnétiques ne seraient plus détectables à plus d’un mètre vingt du compteur.

Je sais pas ce qui leur faut.

J’avais d’ailleurs retrouvé une partie de ces niveaux (1V/m) dans l’étude du protocole CPL…

Donc je poste un appel ici : Y’a t il quelqu’un qui a en sa possession une étude aussi rigoureuse que celle de l’ANFR et qui donnerait des résultats totalement différents ?

Car à part brasser du vent en mélangeant tous les paramètres. Je ne trouve rien.
On trouve des articles qui mélangent le CPL avec les envois de données GPRS/3G …

Après y’a des sites dont le fond de boutique est la contestation. Donc faut en dire un max quitte à ce que ça soit faux.
Mais à y perdre en crédibilité sur un sujet aussi technique et documenté, ils risquent aussi de perdre la confiance qu’on peut leur porter.

Donc sans plus d’info contradictoire sur les danger du CPL du Linky, il vaut mieux se concentrer sur d’autres combats :
– la vie privée de nos données de consommation mesurée
– le coût des remplacements
– etc…

 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code